Irina Bokova, directeur-generaal van de UNESCO (screenshot)“L’UNESCO vote 6 résolutions anti-israéliennes en 32 minutes !” – Par Valérianne de Chardonnay- JSSNews

C’est un record qui pourrait presque être approuvé par le Guiness Book of Records.

Le 5 octobre, l’UNESCO, dont le slogan est « construire la paix dans l’esprit des gens et des peuples », a voté 6 résolutions anti-israéliennes en moins de 32 minutes, soit un vote toutes les 5 minutes et 20 secondes.

Les résolutions, toutes approuvées, ont été proposées ou par la Russie, ou par l’Espagne.

Les 5 premières résolutions sont des condamnations en bonne et due forme. L’UNESCO se donne ainsi le droit de refuser à Israël la tutelle sur plusieurs sites de son patrimoine historique, comme le Caveau des Patriarches, ou encore la tombe de Rachel. …


Une autre résolution condamne les fouilles archéologiques menées par Israël. Notons qu’Israël est le seul pays au monde a être condamné pour mener des fouilles archéologiques. Pire: la plupart des pays au monde reçoit des financements de l’UNESCO pour financer des fouilles !

Enfin, une dernière résolution condamne « la non-assistance israélienne au groupe d’expert de l’UENSCO qui a voulu se rendre en Palestine. » En fait, ce que l’UNESCO oublie de dire, c’est que les experts ne voulaient pas se rendre « en Palestine », mais dans la vieille ville de Jérusalem, sur le Mont du Temple. Et la raison d’Israël de coopérer vient du fait que l’UNESCO aimerait installer, dans la vieille ville de Jérusalem, une « présence continue » afin de surveiller ce qu’il s’y passe. Une ingérence inacceptable dans les affaires intérieures israéliennes.

Pendant ce temps, Irina Bokova a été réélue à la tête de cette organisation. Cette Bulgare est accusée régulièrement d’anti-israélisme primaire par les diplomates américains.

Bron: http://jssnews.com/2013/10/05/lunesco-vote-6-resolutions-anto-israeliennes-en-32-minutes/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29



JSSNews – foto: Irina Bokova, directeur-generaal van de UNESCO (screenshot)