PM Netanyahu meets with French FM Fabius Copyright: GPO/Kobi Gideon “Netanyahou: Le président Assad n’est pas seul, l’Iran est avec lui” – i24news – Publié 26 Août 2013

Benyamin Netanyahou: “Le régime syrien commet des crimes contre son propre peuple”

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a abordé la situation en Syrie avec le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

“Le régime syrien commet un crime contre son propre peuple. Ces atrocités doivent être arrêtées”, a souligné M. Netanyahou lors d’une conférence de presse conjointe tenue à Jérusalem. …


L’origine de l’instabilité n’est pas le conflit israélo-palestinien

Netanyahou a ajouté : “La région entière est instable, les gens pensent que l’origine de l’instabilité est le conflit israélo-palestinien. Mais si nous avions la paix avec les Palestiniens, les centrifugeuses ne cesseraient pas pour autant de tourner en Iran et la crise syrienne ne se terminerait pas.”

Il semble que l’Etat hébreu, qui s’est gardé de commenter la situation en Syrie depuis le début de la guerre civile, a décidé de prendre part aux condamnations à l’encontre du régime d’Assad ces derniers jours. Israël a en effet pris part à l’indignation exprimée par la communauté internationale après l’attaque du mercredi 21 août à Damas.

“Je dois préciser qu’Assad ne travaille pas seul. l’Iran et le Hezbollah sont là-bas, sur le terrain, et jouent un rôle central en aidant la Syrie”, a poursuivi le Premier ministre israélien.

“Les régimes extrêmistes ne font preuve d’aucune réserve quant à l’utilisation d’armes non conventionnelles, même contre des civils innocents, contre leur propre peuple. Nous ne devons pas permettre à ces régimes dangereux d’obtenir l’arme la plus dangereuse au monde “, a déclaré M. Netanyahou, en référence à l’Iran et à son programme nucléaire controversé.

Le ministre de la Défense Moshe Ya’alon a également assisté à la conférence de presse et a déclaré que «les armes non conventionnelles sont utilisées en Syrie par un régime non conventionnel.”

L’Etat d’Israël ne permettra pas le transfert d’armes chimiques au Hezbollah

Mr. Yaalon a souligné : “ce n’est pas la première fois que le régime en Syrie utilise des armes non conventionnelles. L’Etat d’Israël n’intervient pas en Syrie mais ne permettra que des armes chimiques tombent aux mains du Hezbollah ou d’autres groupes terroristes, et ripostera à toute violation de sa souveraineté.”

De son côté, le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a rappelé la position de l’Elysée, alors qu’il était en visite à Jérusalem. «Tous les signes indiquent qu’il ya eu un massacre chimique en Syrie. Il ne fait aucun doute” que l’attaque chimique dans les environs de Damas a été menée par le régime syrien”, a-t-il affirmé.

http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/130825-netanyahou-le-president-assad-n-est-pas-seul-l-iran-est-avec-lui

Lees ook: “Middle East was the Palestinian-Israeli problem. It is not the root cause; it’s one of its results of the regional turmoil. If we have peace with the Palestinians, the centrifuges will not stop spinning in Iran, the turmoil will not stop in Syria, the instability in North Africa will not cease, the attacks on the West will not cease.” (Communicated by the Prime Minister’s Media Adviser)
http://mfa.gov.il/MFA/PressRoom/2013/Pages/PM-Netanyahu-meets-with-French-FM-Fabius-25-Aug-2013.aspx



i24news – foto: Netanyahu ontmoet Fabius [GPO/Kobi Gideon ]